Ce qui est étonnant en physique, c'est que vous pouvez en dire n'importe quoi, à terme c'est vrai.

Pour Einstein, on a déjà vérifié cette affirmation, on va maintenant parler de Max Planck.

Max Planck, était un fieffé paresseux, ce qui a toujours été soigneusement dissimulé.

Son but était de se soustraire aux pressions de son entourage et de se cacher pour ne pas être importuné

c'est d'ailleurs pour cette raison qu'il fut surnommé Max Planque alors que son nom était Joseph Durand

A cet effet, il n'a pas hésité à imaginer une théorie physique totalement nouvelle afin de se soustraire à la vue des importuns

Il a pour cela conçu une distance ultra petite, donc facile à rejoindre avec le moindre effort, où néanmoins il serait invisible

cette distance ultra courte est en fait le dernier intervale possible avant le rien, notion dont on a parlé ici plus que de raison

il pensait partir d'un principe bien établi, on ne voit pas ce qu'on a sous les yeux car on regarde plus loin

A cette ultra courte distance, s'étalait sous nos regards aveugles tout un univers 

Et comme il s'agissait de physique, il s'est avéré que cette abération était bien réelle.